23 juillet 2015

Vive les éleveurs, agriculteurs, producteurs français

Un petit mot pour mes amis de la campagne : vive les éleveurs, agriculteurs, producteurs français.

chemin de campagne

Pas mal de soucis informatiques, le jardin etc, tout cela m'a tenue  un peu loin mais je ne manque pas de penser couture et je travaille d'ores et déjà à un patron de base dont je vous parlerai bientôt. Mais pour l'heure je vais illustrer mes quelques prochains mots par une aquarelle en pensant à eux.

Eux ce sont les éleveurs, les agriculteurs, les producteurs mis à mal par un système qui ne les respecte pas ni dans leur vie, ni dans leur travail et encore moins dans leur production. Si j'étais déjà avisée de leur situation difficile, j'étais loin de me douter que 10% d'entre eux sont en faillite, que les mises aux normes qu'on leur a réclamées les ont mis dans des situations dramatiques, que nombreux sont ceux qui ont pensé au suicide, quand d'autres sont passés à l'acte. Je les soutiens de tout coeur dans ce qu'ils traversent, eux qui triment sans relâche, eux qui n'ont pas été écoutés, au point où ils ont été obligés de réagir comme ils le font aujourd'hui. J'espère qu'une solution salvatrice sera trouvée. Il en va de l'avenir de la campagne, de l'avenir de la santé de nos enfants, il en va aussi de notre économie car quand ils ne seront plus là, nous devrons importer, à quel prix et importer quels produits ? 

 En effet c'est un constat  aussi sur l'avenir de notre santé qui se profile, car la production française est soumise à des lois comme la tracabilité etc, qui nous permettent de  savoir encore ce que nous consommons, de nous protéger et de garantir dans notre assiette des produits de qualité ou au pire non toxiques.

Certes si nous avons été auto suffisants nous ne le sommes plus : hélas, hélas ! Y aura t il  des limites à l'hémoragie dans ce cadre ou va t on tout laisser perdre.. Aujourd'hui déjà pour certains produits nous ne savons plus vraiment ce que nous mangeons. Les règles changent d'un pays à l'autre et nous savons pertinement que bien souvent les produits interdits ici sont encore libre d'utilisations ailleurs. La sauvegarde de ce qu'il reste de notre production française es.t plus qu'importante dans ce cadre. Nous ne pouvons pas nier ceux grâce à qui nous pouvons manger et penser que si peu a été fait pour eux me sidère. Il convient que nous aidions les autres pa,ys, mais charité bien ordonnée commence par soi même. Or là, je dois avouer que je ne comprends plus vraiment ce qu'il se passe. J''avoue que voir la difficulté avec laquelle l'on a du mal à répondre aux attentes légitimes de ces  eleveurs, agriculteurs, producteurs menacés de disparaître m'inquiète, m'attriste, et me sidère tout simplement, quand nous distrbuons ailleurs que sur notre territoire et sans souics aucun, tant et tant d'argent.  ET si demain IL  n'était plus possible de consommer français, de savoir ce que nous mangeons vraiment, si nos compagnes devenaient des friches et des déserts, que deviendrions nous ?  Vive les producteurs, éleveurs, agriculteurs français.

Posté par 2852240p à 18:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]


22 juin 2015

Les petits ensembles portés

Je vous les avais montrés cousus, mais pas portés.; aujourd'hui ce sera chose faite. Ils les ont reçus, et leur vont à ravir. Voici les photos :

Le plus petit d'abrod :

20150621_192755 - Copie

20150621_192815 - CopieAU plus grand maintenant :

20150621_192905

20150621_195924 - Copie

Posté par 2852240p à 16:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juin 2015

Petit ensemble pour le petit frère

Le problème de ce charmant petit loup, c' est que c'est un bon pépère. Hé oui ! A un an et quelques deux

IMG_4479

IMG_4473

IMG_4469

IMG_4474

IMG_4482

mois il lui faut vraiment du trois ans de taille en largeur pour les shorts et pantalons ce qui rend les choses très complexes pour la maman qui avoue que parfois cela devient le cauchemar. Alors j'ai repris le même short que j'ai raccourci en hauteur et allongé au niveau de la taille ( à cause du lange qui du coup m'oblige à modifier la profondeur). Gageons qu'il lui ira comme le  t-shirt : je croise les doigts. Ce dernier diffère de celui de son frère, puisqu'il propose une ouverture sur le côté qui m'a donné plus que du fil à retordre : j' ai passé une journée complète sur la question,  fus obligée de le défaire (pour ne pas avoir lu comme il le fallait, les explications du magazine Ottobre. que je trouve parfois un peu succintes et dans le cas présentc'est bien ennuyeux. L'ouverture sur le  côté rend les choses plus complexes. Résultat : pas beau la finition du bord ! Déçue je suis par le rendu, il en va de même pour la couleur des pressions kam. J'aurais aimé trouver le mm bleu. ou pouvoir trouver ces pressions qui cernent le tissu..  Ce n'est pas très heureux hein ! Bref. Ce qui compte désormais c'est que l'ensemble lui aille au niveau taille :  je l'espère de tout coeur.

Posté par 2852240p à 13:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 juin 2015

Atelier Couture Spécial Rondes : une mine d'or, une bible de chaque instant pour celle qui veut un vêtement au tomber impeccable

Une fois n'est pas coutume, je viens vous parler d'un des nombreux ouvrages qui campent dans ma bibliothèque. Il faudra d'ailleurs que j'y revienne histoire de vous proposer d'autres ouvertures sur  le sujet..

IL y a belle lurette que je couds ; belle lurette que je m'achète des livres ; belle lurette que je me pose des questions sur : comment reprendre ceci, parfaire cela...  Bien souvent je me cassais le nez,; car  les options proposées dans des revues précédentes n'étant pas très claires, je laissais tout simplement tomber, trop angoissée à l'idée de gâcher tout le travail fait en amont, doutant d'avoir bien compris les explications...  Et puis il y a eu : L'Atelier Couture Spécial Rondes ( pour les pas rondes,  rondes, très rondes voire très très très rondes) : une bible, que dis-je : un compagnon dont je ne pourrais plus me passer car ses explications sont d'une clarté, d'une limpidité telles,  que je me sens pousser des ailes. En effet, si avant j'osais à peine retoucher et mal retoucher d'abord les vêtements que je venais de coudre; aujourd'hui je suis devenue plus sûre de moi et n'hésite pas à le faire, vu que je sais où je vais

IMG_4460

IMG_4463

grâce à cette mine d'or. Dans cet ouvrage édité par Lorna Knight chez Dessain et Tolra, l'on apprend à se choisir un style avantageux, à créer des vêtements plus confortables qui surtout nous correspondent et sont parfaitement ajustés. Hé oui ! L'ajustement c'est toute une histoire en couture. Il ne suffit pas d'avoir un patron, encore faut il qu'il vous aille parfaitement et vous savez pertinemment que c'est rarement le cas.  Plusieurs chapitres se succèdent : la prise de mensuration, l'adaptation du patron, la solution des problèmes d'ajustements si petits ou grands soient ils, (dont ceux des emmanchures, taille, encolure, etc),  deviennent des jeux d'enfant grâce à la limpidité des explications  parfaitement imagées., de judicieux pas à pas qui vous permettront  de réaliser une tenue au tomber impeccable. Que demande le peuple !!! Qui plus est ces fameuses  ailes vous poussant dans le dos comme fleurs dans les prés au printemps, vous pourrez même vous découvrir des talents de créatrice grâce aux conseils vous permettant d'ajouter votre touche personnelle (via col, poignets,) au vêtement ou même faire le dessin de votre patron du début jusqu'à la fin. Il y a une foule d'autres détails que je vous laisse le soin de découvrir. Bonne lecture.

Posté par 2852240p à 11:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2015

Des fleurs et des feuilles pour célébrer le printemps...

Dernières aquarelles en date pour moi : les narcisses que je voulais travailler en raison de leur couleur : la fleur blanche. Et la peinture en négatif avec les feuilles. Je me suis aidée des conseils d'une aquarelliste experte en la matière pour les fleurs : donc si j'ai peint cette aquarelle la composition n'est pas de moi. Idem pour le travail en négatif. Ce pour rendre à César ce qui lui revient...

^narcisses

2


27 mai 2015

Tuto en image tee shirt Be positive Ottobre 3 2015

D

IMG_4444D'abord l'on fixe la manche devant aux devants, puis on lui adjoint la manche dos raglan., enfin, (dans mon cas puisque j'ai fait mon col autrement que celui du patron,), l'on coud les dos aux manches dos,  ce qui  pour l'endroit vous donne ce que vous avez ci dessus et pour l'envers ce que vous voyez en dessous.  ( Tout a été cousu à la surjeteuse).

IMG_4445Ensuite j'ai cousu les dos aux devant pour obtenir cela ( dos du vêtement).

IMG_4459J"en viens au col. Je confectionne une bande comme ceci : après  avoir pris le tour d'encolure soigneusement avec un mètre de couturière, un petit calcul :  j'ôte entre 25 à 30% de la longueur obtenue  ( Tout cela dépend de l'élasticité : si vous n'ôtez pas assez le col baillera, si vous ôtez trop il sera étriqué et le tour sera très froncé. Il faut donc un juste milieu.; voir en fin de magazine c'est expliqué) je coupe donc ma bande à cette longueur sur une large de 3 à 3,5 cm au choix.  Je ferme cette bande en cousant les deux extrémités endroit contre endroit, ce qui me donne un bracelet. Je le plie en deux envers contre envers sur sa largeur. Je prends  soin de la diviser en 4 parties égales que je marque d'un repère au  feutre qui part à l'eau, Je ferai de même avec le tour d'encolure.  J'ai également pris soin auparavant de bâtir le haut de la bande et le bas de la bande à point très lâches pour plus de confort au montage. Je pose donc cette bande et fais correspondre mes repères avec 4 épingles puis je bâtis l'ensemble en répartissant bien l'elasticité et je couds à la surjeteuse.. Voir montage ci-dessous.

IMG_4448finalement je surpique tout autour du col. Voir ci dessous.

IMG_4457La couture d'ourlet de manhe est elle aussi surpiquée soit au point de recouvrement à la recouvreuse, soit avec une aiguille double. Voir ci-dessous.

IMG_4458Astuce : pour éviter d'avoir des noeuds quand vous voulez coudre l'elastique du short, n'utilisez pas le point droit mais le point zig-zag et une aiguille de 80 minimum..

Posté par 2852240p à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Ensemble été 3 ans

L'été approche et avec lui les promesses de soleil. Un petit ensemble aux couleurs acidulées pour Victor en 3 ans, qui a donné bien du fil à retordre ( tissu difficile) en jersey que je pensais coton mais pas que hélas après plus de manipulations. J'ai utilisé un patron de chez Ottobre ( 3/2015 ) et choisi le modèle Joly Frog pour un bermuda resséré au bas avec surpiqures,, lien et élastique à la taille. Pour le tee shirt il s'agit du modèle Be positive en taille 98. (fait à partir d'un mélange de deux tissus, coordonnés, l'un rayures et l'uni du short). De la façon, il y en a pas mal :  sur les manches puisque elles diffèrent devant et derrière dans leur forme. Un travail loin d'être parfait les problèmes de surjeteuse ne m'ont pas aidée et les finitions laissent plus qu'à désirer...

IMG_4451

IMG_4459

Posté par 2852240p à 13:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2015

Reprise de pinceaux

Voilà des mois que j'ai laissé de côté la peinture, aujourd'hui j'ai repris les pinceaux après quelques jours d'un stage nécessaire et pour cause l'aquarelle humide ne tolère pas l'abandon et l'on a vite fait de perdre une partie des repères.. Certes on les retrouve mais il faut un certain temps. J'en ai gagné par le biais du stage et ce fut l'occasion de travailler mes valeurs.

Comme l'exercice imposé que j'ai fait au retour chez moi était un sous bois à peindre d'après photo et que je n'aime pas le vert, j'ai opté pour le bleu et sa complémentaire. Voici donc le bébé.

stage garance aqua maison

Posté par 2852240p à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Retrouver le droit fil dans un pantalon déjà porté destiné à être un patron

Je ne sais pas si vous vous êtes heurté à ce problème, mais en tout cas pour moi, il s'est révélé de taille, puisque le pantalon jean stretch qui m'a servi de modèle était un peu déformé et surtout parce que, comme vous le savez, avec le stretch la trame du tissu n'a rien à voir avec une étoffe normale.

En couture et en coupe le droit fil est la référence pour avoir un vêtement qui tombe bien. Si vous n'en tenez pas compte vous vous risquez à vous retrouver avec un vêtement qui partira dans tous les sens. IL n'est donc pas question de le relayer aux oubliettes et quand vous souhaitez prendre comme patron un vêtement porté il est bon de le retrouver avant de poser les pièces sur le tissu.

Un tissu est donc constitué d'un croisement de deux fils ceux de la chaîne et de la trame perpendiculaire l'un à l'autre. La chaîne est en fait parallèle à la lisière et généralement c'est dans ce sens, donc parallèlement à la lisière qu'est établi un droit fil.. Les patrons achetés dans le commerce font tous référence au droit fil par une flèche allant avec laquelle 'l'on se repère en vérifiant que la pièce de patron est bien parallèle à la lisière. C'est facilement repérable avec le mètre. Mais sur un patron en tissu pris sur un vêtement c'est une toute autre affaire. Soit l'on repère la trame ( quand le tissu ne contient pas d'elasthane), l'on tire un fil et l'on pose une équerre de façon à dessiner le droit fil et pouvoir poser la pièce comme il se doit, :

soit le tissu comporte une partie d'élasthane et là ??? Mystère et boule de gomme. Hé bien ça y est , j'ai eu la chance via une couturière de métier, modéliste de trouver l'astuce. Il suffit de prendre une aiguille assez grosse de l'appliquer sur la pièce du patron, et de la déplacer de haut en bas en appuyant suffisamment. Curieusement elle suit un guide invisible et vous dessine le droit fil. Faites l'expérience à plusieurs reprises sur la même pièce vous verrez que vous obtenez des parallèles identiques.

Posté par 2852240p à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2015

Un petit pantalon de jogging gris porté avec brio

Un patron Ottobre, un premier essai avéré un peu juste, m'a fait reprendre ciseaux et fil pour recommencer de plus belle à lui faire ce pantalon que sa maman attendait. Et pour cause :

V__CE42 - Copie

le petit est bien enrobé et son jeune âge fait qu'il n''est pas évident de lui trouver un pantalon suffisamment ample au niveau du tour de taille et pas trop long....  AUjourd'hui c'est chose faite, encore que :  je vais lui en refaire un troiisème et même un quatrième un tout petit peu plus court. Il aura fallu jongler sur deux tailles : 3 ans en haut, et deux ans pour la jambe ( au niveau de la largeur) pour qu'il n'ait pas l'air de trop nager dedans en bas. Il semble bien lui aller selon sa maman qui a eu bien du mal à prendre la photo. j'espère en recevoir une meilleure dans la semaine.  Tissu : marin ( jersey et côte).

Difficult to dress a child when he is far away, sp'écially when there is a problèm of size. To dress this little boy a 3 years old waist size and a 2 years old size  high is necessary for the pants. To day i m please i finally saw a pants whixh fits him. I took an ottober pattern chose 3 years old fot the waist and i made in 2 years old for the legs. It' seems ok.

Posté par 2852240p à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]