Fragments couture

Ma dernière toile ( taille 1m20 par je ne sais plus combien) acrylique et poudre de marbre comme toujours, travail de transparence moins prononcé que la précédente certes et pas de collages pour celle-ci. Il nous était demandé de choisir la palette d'un peintre qu'on aimait et de la traiter selon soit notre jardin, soit quelque chose qui nous était personnel. En ce moment les collages, la couture, le crazy quilt m'accaparent aussi et je n'avais jamais traité le rose à ce point dans

WP_20160310_013 (3)

WP_20160310_010 (4)

ces cadres_là. Quand j'ai vu les palettes de Philippe Gauthier ( me rappelle quelque chose côté couture) j'ai tout de suite compris que j'avais trouvé mon point de départ. Ensuite il a fallu chercher, travailler et voilà...

Posté par 2852240p à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Cousu main : la finale se dessine...

 

Bye bye Michelle. La petite couturière passionnée de fil et d'aiguille a quitté l'arène et nous ne la verrons plus la semaine prochaine, c'est le jeu. Dynamique, gentille, inventive, positive, créative, elle n'a pas manqué d'humour cette fois ci n'hésitant  pas à faire la moue, tel un bambin pris en faute, se cachant sous la table, comme si elle avait peur d'être punie.. Tout compte fait, peut être sentait elle déjà que pour elle, la fin de l'émission sonnerait aussi celle de l'aventure et décidait elle à sa manière, de traiter les choses avec cet humour dont elle usa avec art et justesse quand bien même cet épisode  ne lui porta pas chance.  

Il faut bien hélas un premier et un dernier ; la semaine prochaine ce sera au tour de quelqu'un d'autre jusqu'à ce que de la deuxième édition de Cousu Main arrive à son terme.

Comme celuii de Michelle,  certains visages, étaient marqués par la fatigue lors du tournage de ce programme.  Nadia, d'Edith semblaient en effet un peu lasse.s.

L'issue du jeu n'etant  plus bien loin, les compétitrices sont confrontées aux exigences grandissantes du jury. et la tension monte graduellement... Les spectateurs l'ont bien senti, elle s'est exprimée de diverses manières, comme à travers  les pleurs d'Edith,  ou l'exaspération d'une Nadia un tantinet contrariée, qui décidait coûte que coûte de mener à bien un projet pas forcément cohérent pour notre notre Amparo  dubitative... Pourtant elle a réussi à faire deux robes dans le temps imparti ; une véritable gageure qui aurait mérité des félicitations plus appuyées car le vêtement était joli.

le rythme changeait en effet cette fois et l'ambiance bon enfant certes encore d'actualité, se voyait quand même ponctuée  de ces moments de détresse bien connus des couturiers de la première session.

Hé oui ! Le jury leur tenait la dragée haute, en cette fin de semaine, avec l'intégration d'un bijou sur une robe du soir qui devait être pensée , dessinée et fabriquée de toutes pièces etsans patron aucun,  par les participantes .

Pas facile ce sujet, sans compter que pour certaines comme Edith, travailler et créer sans patron  était une première... Pourtant toutes ont mené à bien leur entreprise. Certaines plus à l'aise que d'autres, ont séduit Amparo et Julien  très attentifs lors des réalisations . 

Elles n'étaient c'est vrai, plus que cinq, sur le plateau et l'émission a quelque peu ronronné, mais la technique et son expression, les explications de Julien et d'AMparo valaient le détour tout comme le travail des couturières face à la réalisation de leurs oeuvres. Je me demandais bien qui de Astrid ou d'Edith allait remporter le challenge cette fois...

Hé bien c'est Astrid  qui est montée sur le podium et à juste titre. Elle avait réalisé une robe du soir arborant un superbe bijou qui ne faisait qu'un avec elle et a conquis  tout le monde.. Je n'ai pour ma part pas été convaincue par les customisations, un peu light je trouve cette année.

IL y a un monde entre la création et la couture et l'on aurait tort de croire que cela est la même chose. Lo'n peut essayer de customiser mais il n'est pas donné à tout le monde d'être un créateur....  Cette démarche comporte une large place faite à l'art qui ne se mesure pas à la seule technique de la couture. Certes cette dernière est nécessaire pour l'exprimer, mais nous ne sommes pas toutes des artistes nées, sinon cela se saurait.

Encore une fois l'émission m'a conquise, sans doute parce que  l'accent était mis sur  les compétitrices et que c'est ma foi bien agréable et enrichissant de les regarder faire. Elles ont beaucoup de talent. Reste que la semaine prochaine elles ne seront plus que quatre.  L'étau se resserre, et il s'agira entre autre de coudre des matières difficiles... Qui de nos quatre fées de l'aiguille partira ? Nadia ? Oriane ? Quelqu'un d'autre ? Wait and see

Posté par 2852240p à 00:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Un sac indispensable et hyper pratique grâce à Jianel

 

Quand j'ai vu pour la première fois le sac de couture de Jianel,  http://jianel.blogspot.fr/ je me suis dit qu'il était superbe et qu'il serait le contenant idéal pour ranger mes affaires de couture, de scrap aussi. Du coup j'ai d'office eu l'envie d'en réaliser un similaire.  L'apparence un peu complexe la trousse m'a fait réfléchir à la façon dont elle avait enchaîné les étapes et je lui confiais, comment je concevais de réaliser la mienne avec détails. Elle m'a tout de suite dit qu'elle en avait aperçu une similaire lors d'une de ses promenades sur le net et que cela lui avait donné l'idée de se faire un sac à sa façon, tout en me confirmant mes dires sur sa construction et en  m'apportant quelques suppléments d'information. Mais je n'eus même pas à penser les dimensions, car le succès de sa création fut tel, qu'elle décida tout bonnement de créer un tutoriel. J'en profitais d'office et me contentais de prendre les mêmes que les siennes pour me lancer dans l'aventure. 

Il faut dire que c'en était une, le biais est mon ennemi juré. Je n'ai jamais jamais sur le poser sans qu'il parte de travers, que la couture godaille, que le tissu sorte ici et là, bref, une catastrophe chaque fois. Donc je pariais gros sur mon entreprise si petite soit elle mais quand même, j'avais déjà une certaine appréhension quant à la pose de ce satané ruban. Je décidais également de le réaliser avec le tissu à carreau de la doublure, puisque j'avais un petit instrument pour ce faire, mais problème : le pied à biais de ma machine ne prenait que des biais de 2 cm de large. Celui que je pouvais réaliser ne mesurait que 18mm et du coup il ne faisait pas l'affaire du tout. J'ai eu beau chercher un appareil à faire le biais de 2 cm, ce fut peine perdue, force était de constater que cela n'existait  pas en France, allez savoir pourquoi !! Il a donc fallu que je me rabatte sur le biais du commerce. à mon grand désespoir. 

Les conseils prodigués par Jianel m'aidèrent beaucoup dans ma démarche. Cette gentille Canadienne n'hésite pas à aider son prochain, et professeur de couture, elle enseigne cette discipline dans son pays. Elle a de surcroît,  également créé un blog très intéressant qui va devenir un incontournable pour moi, car il recèle nombre de détails, de conseils et qu'il va sans doute s'étoffer de nouveaux tutoriels dont je ne doute pas qu'ils feront fureur. 

Revenons en à notre biais. Le moment venu, effectivement, mon ennemi juré m'a fait son croche pied habituel. J'avais décidé d'entoiler la trousse ainsi que ses côtés afin de la rigidifier et bien entendu au moment de passer à l'acte, monsieur jouait l'arlésienne, se faisait la malle comme si toutes les polices du monde étaient sur son dos et la machine bien entendu refusait de le piquer à l'endroit des plis sur le côté : misère de misère !!! J'aurais du dégarnir, mais .... 

Il y a une chose que je n'ai jamais su faire, c'est dégarnir et je dois dire que je n'ai jusqu'alors trouvé aucun tutoriel sur le net ou ai.lleurs assez précis pour montrer comment faire. Bref, je n'eus plus qu'à tout défaire et bien entendu coudre tout le tour des côtés à la main, recto/verso cela s'entend, avec un point maison, car là non plus je ne trouvais rien qui me montre comment procéder. Je doute que le point caché d'ourlet aurait convenu dans pareille situation, puisqu'il fallait quand même tirer un peu sur le tissu pour le rabattre sur la couture. Bref, le tour quant à lui posait moins de problèmes si ce n'est de régularité des points à certains endroits. J'ai du quand même le défaire trois fois, ce qui m'a fait perdre un temps fou. Mais depuis hier elle est finie et voici ma réalisation. Elle est réalisée dans un lin/coton imprimé japonais, doublée de plusieurs cotons, dont un de collection et de velours de coton assortis.

IMG_20160304_231101 (6)

IMG_20160304_230925 (3)

IMG_20160304_230851 (3)

IMG_20160304_231142 (4)

Posté par 2852240p à 10:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Cousu main : Roderick éliminé

 

L'on s'y attendait, Rodérick ne sera plus là la semaine prochaine, le jeune coiffeur très créatif n'a pas pu égaler le niveau du reste du groupe et sans surprise pour les téléspectateurs connaisseurs, le petit chouchou de Christina s'est retrouvé à la dernière place du classement. IL faut dire que sur les forums de couture, l'éviction avant lui, d'autres couturiers, avait parfois surpris, quand les réalisations du jeune homme n'avaient pas du tout convaincu les quelques forumeuses couturières, dubitatives au regard de son travail..  Le  choix du jury de le maintenir en place en avait déçu plus d'une, dépitées de voir partir une des candidates ou un candidat qui selon elles, méritait de rester.  Certes sa créativité l'a sauvé mais là encore, la question se posait quant au fondement même du jeu selon lequel il est question  d'un concours de couture et non de stylisme. SI ces quelques "dérapages optionnels" ont parfois contrarié certaines adeptes du fil et de l'aiguille, il n'en est pas moins vrai que son départ de l'emission va créer un léger déséquilibre pour ne pas dire un manque. Le seul garçon restant et de surcroît fort sympathique, ne sera plus là désormais, ce qui  risque de générer un vide conséquent, au regard de l'émoi que cette nouvelle a suscité et chez les couturières et (il faut bien l'avouer,) chez moi aussi (comme sans doute chez d'autres également). Ceci étant :  le jeu est le jeu ! Bravo donc aux fées de l'aiguille qui repartent de plus belle pour de nouvelles aventures du fil en pays de soie et coton, de mousseline et dentelle. L'émission  a trouvé son rythme de croisière et le choix de la production, d'opter pour des images nourrissantes à destination de celles qui veulent comprendre un peu les tenants et aboutissants de la couture est vraiment un plus indéniable. Christina Cordula et les deux juges en place, présents juste comme il le convient, ( point trop n'en faut ....) en font désormais un programme de choix,. J'ai réellement pris du plaisir à le regarder et à suivre les épreuves  J'attends avec impatience le prochain épisode, mais d'ici là, je repars comme les fées au pays du fil, du coton, de la dentelle et de la soie, avec pour seul écu : un dé....  Là est mon bonheur, un bonheur que je vous souhaite tout autant : il fait rayonner notre vie à travers la création.,... VIvel la couture.

Posté par 2852240p à 16:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Une adresse pour répondre à la demande

J'ai découvert la Visemine lamifix en me rendant ici : https://www.rascol.com/CT-2104-vlieseline-lamifix.aspx  , mais je suppose qu'il existe d'autres endroits où se fournir. . Cette petite trousse que je viens de réaliser me ravit, la couture de cet enduit plastifié est facile car il est moins épais qu'un simili cuir même quand il est posé sur une petite cotonnade et je pense que pour des petits formats il remplit parfaitement son rôle. J'essayerai de fabriquer un étui à mouchoir très prochainement pour le laver et voir comment se comporte cette viseline après un lavage main. Bonne couture à vous.

 

Posté par 2852240p à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Une énième petite trousse plastifiée maison

Je sais vous allez me dire, " On connaît le modèle"... Certes ! C'est vrai j'ai déjà fait deux trousses identiques à la différence près que celle-ci : je l'ai plastifiée moi-même. Cela faisait un bail que je cherchais le moyen d'y arriver... J'ignorai qu'il existait en fait une viseline spéciale ( Lamifix) pour ce faire et eurêka j'ai enfin trouvé mon bonheur. Elle se pose sans problème au fer chaleur modérée et son rendu brillant et pour le fait vraiment brillant. Mais elle existe en mat également et cela risque bien de me plaire encore plus. Seul petit bémol, cette viseline brillante marque les traces de passage du fer. IL faut bien repasser son tissu et prendre un fer à large semelle. J'ai fait la

IMG_20160221_172355 (2)

IMG_20160221_172514 (3)

bêtise d'utiliser mon petit fer et il y a  une multitudes de petits traits imprimés sur la surface qui font comme des triangles et donnent par endroit un côté chiffoné... Bref en dehors de cela, je suis ravie. A noter,  j'ai également doublé cette trousse d'une viseline h 630  thermocollante. Elle s'est un peu décollée en bas. ( Pas assez repassée ? Colle insuffisamment forte ? je ne sais...) Alors j'ai du faire quelques petits points pour la maintenir. La doublure quant à elle, a été imprimée avec des tampons. IL eut été préférable de la laisser unie... Une petite erreur de jeunesse !

A noter:  cette viseline Lamifix est précisée non lavable. Je pense qu'en fait elle ne doit pas supporter les essorages et que peut être l'eau la décolle ? Mais au cas où, il est probable qu'un lavage main fasse l'affaire pour une petite trousse. Ce qu'il y a de bien c'est que désormais, je pourrai doubler de ce plastique les petites trousses de toilette, portes savonnette. etc...

Posté par 2852240p à 19:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Pour répondre à la demande le tuto de la carte

Comme je l'ai déjà précisé, l'idée de cette carte, son concept ne sont pas de moi. Une balade sur la toile, la démonstration d'une amie etc m'ont donné envie d'en réaliser une similaire. J'ai vu une réalisation comparable dans plusieurs endroits sur le net, pas forcément avec un coeur mais  je ne peux pas toutes les référencer et faire plus la pub de l'un que de l'autre, c'est la raison pour laquelle je n'indique aucune adresse. Par ailleurs je ne veux pas faire de pub au produit car j'ai eu avec la marque du dies des soucis de livraison ( une attente injustifiée qui a réduit un autre projet puisque je n'avais reçu qu'une partie de ma commande. Comme ils n'ont donné aucune excuse ni compensation pour se rattraper,  j'ai trouvé qu'ils manquaient de sérieux sur ce plan et ma confiance en leur délais est désormais plus que limitée). . Mais comme on me l'a demandé et que bien d'autres que moi donnent aussi de leur temps pour faire des tutos, j'ai moi aussi voulu participer et donner un peu du mien pour réaliser un petit tutoriel  sans prétention aucune. J'espère qu'il sera assez clair pour celles que cela tenterait.

. Il vous faudra un papier cartonné d’une couleur pour la base et l’écriture du milieu. Un deuxième  papier qui permettra de cerner le tour d’un troisième papier à motifs ou que vous aurez tamponné vous-même. Des encres, décorations, dies etc. etc. pour les finitions de la carte.

Alors le papier de base sur cette carte je l’avais choisi blanc cassé au départ, c’est pour cela comme vous le verrez sur la photo du tuto que sa maquette est de cette couleur que j’ai échangée finalement pour un gris que je trouvais plus joli en association. Donc revenons au tuto.

  • Matériel de base
  • Papier de base : cartonné gris (c’est la maquette en blanc cassé) en cm ! 14 x 29.5

    Papier pour encadrement du papier à motif : cartonné jaune

    Papier à motif : fond ivoire impression jaune à partir des tampons qui vont avec le dies (choix perso).

     

    Papier à encadrement jaune  en cm 4 pièces de 4.4 x 3.5

                                                                     2 pièces de 4.4 x 5.5

                                                                     2 pièces de 4.4 x 13.5

                                                                     2 pièces de 9.3 x 3.5

                                                                     1 pièce de   9.3 x 5.5

    Papier à motifs sur fond ivoire fait maison ou non : (le même nombre de pièce mois 5 mm) soit en cm :

                                                                      4 pièces de 3.9 x 3

                                                                       2 pièces de 3.9 x 5

                                                                       2 pièces de 3.9 x 13

                                                                       2 pièces de 8.8 x 3

    Papier ivoire en pour écrire le message central en cm :

                                                                        1 pièce de 8.8 x 5

                            

IMG_20160219_235809 (2)

          • Fabrication de la carte
           1 - Couper la carte aux dimensions 14 x 29.5 et marquer deux lignes de pliage (avec le plioir ou avec votre massicot équipé d’un dispositif pour ce faire ou autre outil) sur toute la largeur à 4 cm du haut et à 4 cm du bas.

IMG_20160219_185451 (3)

2- Les deux traits font donc toute la longueur et ces deux traits horizontaux en fait vont servir à délimiter une ligne de coupe située entre 4 .9 cm et 24.6 cm (vous voyez l’endroit où vous devez couper le papier surligné en rose) en haut et en bas. Cela permettra la création de la structure accordéon aérée.     

3- une fois la coupe faite, plier verticalement  aux endroits indiqués en bleu soit les deux grandes lignes du centre en premier et ensuite les petites qui ne font que 4 cm en haut et en bas de chaque côté. Il faudra plier les parties en fonction de la carte et créer un enchaînement de montagnes et de vallées (plis convexes et concaves), comme
le montre la photo.

IMG_20160219_200010 (2)

4- Décoration

Coller les petites pièces imprimées sur leur support uni jaune et les coller une fois cela fait sur la carte, puis continuer à votre guise en ajoutant soit le dies ou un autre ou d’autres déco. Le maître mot est de vous laisser aller à la création.

 

IMG_20160220_141356 (3)

 

Posté par 2852240p à 07:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Cousu main : Enfin la couture mise à l'honneur et les couturiers participants aussi

Vous avez du remarquer que je n'en ai pas parlé depuis le début et pour cause... Un ratage total, aucune accroche. Je n'avais aucune envie de rester sur l'émission, pas d'ambiance, pas d'intérêt rien qui ne vaille que l'on s'y arrête quand on aime la couture et surtout quand on connaît la qualité du programme  similaire Outre-Manche. Alors quoi ? Que s'est il passé pour que la production ne tire aucune leçon du cru 2014/2015 et tombe dans le piège attendu : celui de faire de Ch Cordula la star de Cousu Main avec son sempiternel : " Magnifaîiiiiiiiiiiiiiiiike ". Elle en use tellement que je ne supporte plus et c'est dommage car je l'appréciais beaucoup par le passé. Il aura fallu cet énième épisode, pour que cette fois je m'y laisse prendre, me délecte, m'accroche et y trouve finalement mon compte... C'est vrai pour la première fois depuis le début de cette deuxième édition, j'ai vu réellement des couturiers à l'oeuvre, découvert leurs points, leurs techniques, leur  façon de faire en large et en travers, et pour une fois la star de la petite lucarne s'est un peu effacée ( ouf) pour laisser la place aux vrais vedettes du jour et à la couture... C'est y pas beau tout ça. ! Gageons qu'elle continuera à se taire un peu plus et que la production axera quant à elle ses caméras du côté des participants désormais ! Là est l'enjeu, tout l'intérêt du programme qui avait perdu tout son sens et ne nous amusait plus du tout. Il était temps mais il faut que cela continue, Espérons que la suite ne nous fera pas faux bond, conservera cette vitesse de croisière et gardera le cap, bref :  que le prochain épisode créera à nouveau cette émulation particulière qui nous fait nous jeter sur notre machine à coudre une fois l'émission terminée. C'est grave docteur ???

Posté par 2852240p à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un clin d'oeil au printemps

Vous allez dire que j'exagère en revenant à la charge avec la même carte pour la énième fois et vous aurez raison. Mais ça a été plus fort que moi, il a fallu que j'essaye dans des tonalités peu courantes tout au moins au niveau de leur union... J'ai réalisé l'impression des papiers à motifs avec des tampons... Résultat : un  rendu final original qui me plaît beaucoup mais risque de surprendre un peu...

IMG_20160220_141432 (2)

Posté par 2852240p à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Toujours dans la veine scrap : esprit girly à l'honneur !

Pour une jeune ado une carte d'anniversaire très diabolo fraise et un sachet cadeau un peu moins punchy quoi que ....

IMG_20160212_002133 (8)

IMG_20160216_211321 (2)

Posté par 2852240p à 17:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]